A propos d’Aldraskaii

Le système d’Aldraskaii compte en tout une quinzaine de planètes ainsi que deux étoiles.
 
Une des deux étoiles, la plus grande, du nom d’Ahlandra, définit le centre de ce système. La seconde étoile, plus petite, nommée Olhong, gravite autour de ce centre sur l’orbite la plus éloignée.
 
Entre ces deux étoiles s’étalent les quinze planètes. Antonika, Faalchynn, Kuort, Howl, Mashuu, Lahdoul, Shah’rhi, Greeshk, Jyulhun, Brashom, Ragnok, Voosheel, Dahorim, Ceih’lan, Agraashiy. Toutes ces planètes n’orbitent pas sur le même plan. En dehors d’Agraashiy et de Ceih’lan (qui elles gravitent autour d’Olhong), toutes gravitent autour d’Alhandra. C’est la présence de ces 2 étoiles qui ont rendus tant de planètes habitables dans un le système.
 
Ces planètes sont assez hétéroclites et leur évolution n’a pas été la même des unes aux autres:
 
Antonika et Faalchynn sont comme deux jumelles, se trouvant sur une orbite proche l’une de l’autre. la seule différence réside dans leur écart technologique, Antonika étant très développée et Faalchynn reniant toute technologie.
 
Greeshk est une planète possédant un bon niveau technologique bien qu’elle ne soit pas aussi avancée que celle d’Antonika. Les habitants de Greeshk s’intéressent plus à l’histoire de cette dernière qu’au reste du système, ce léger replis sur eux même a laissé Antonika prendre le dessus technologique. Cependant, il faut noter que la ville-continent de Gwenhtar, sur Greeshk, est plus évolué qu’Antonika, et est d’ailleurs célèbre dans tout le système pour sa flotte spatiale des plus avancée qui soit.
 
Les deux dernières, Voosheel et Agraashiy, ont une eu une évolution moyenne, assez bonne pour leur fournir un certain confort, sans en être arrivée au point de regarder vers les étoiles.
 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *