Yoshitoshi ABe

Yoshitoshi ABe (Lain, NieA_7, Haibane Renmei, Texnolyse…) fait partie de mon trio de tête de dessinateur / chara designer / chara conceptor préférés avec Yoshiyuki Sadamoto (Nadia, Evangelion) et Kouji Ogata (Boogiepop Phantom). Il fait, à l’instar de Kouji Ogata, partie de cette nouvelle génération de dessinateurs à la fois inspirés par certains courants, utilisant des traits épurés, et epris de perfectionnismes dans les mises en scènes, et qui utilisent l’informatique comme un outil de création à part entière. Leurs créations prennent alors un aspect en marge des dessinateurs plus traditionnalistes, mais pas moins désagréable.
 
9576_haibane_renmei
 
Dans “Serial Experiments Lain” ABe verse dans un style sombre et des ambiance pesante. Le côté tranché du trait épuré et des details fourmillant dans le decors et les scènes démarque bien l’apparente proximité des personnage de l’ambiance lourde et pesante régnant autour d’eux. Dans la série toute ces impressions, cette apparente lourdeur, sont soulignées par les musiques électroniques, le peu de dialogue, la réalisation hors paire, et l’ambiance sonore étrange, qui vous donne des frissons.
 
tumblr_m6ncgm2edp1qk7izxo2_1280
 
NieA_7 (prononcer “ni-a under seven”) sous titrée “Poor domestic anim@tion”, est une des oeuvres les plus récentes de Yoshitoshi ABe, l’ambiance est le simple opposé de ce que l’on peut trouver dans lain. Le ton léger, les couleurs vives, de la vie dans les personnages, du passage en SD (Super Deformed) accompagné bien souvent d’un dessin plus brouillon pour donner un effet de suites d’images gribouillées. De même Alors que le high tech et l’extraordinaire prévalait dans Lain, le naturel et le côté “peinture de la vie contemporaine au japon” (malgré les histoires d’extra terrestres) fait largement contrepoids dans NieA
 
niea-under-7_4
 
*hop*, un petit bonus de l’ISC pour moi, je suis rentré avec une dédicace de Yoshitoshi ABe (qui aime Apple apparement) et une de Shigeru Ueda (qui a mit un commentaire qui se rapproche de “le meilleur d’Apple c’est le G4” d’après traductions diverses)
 
signabe_0
 

A propos d’Aldraskaii

Le système d’Aldraskaii compte en tout une quinzaine de planètes ainsi que deux étoiles.
 
Une des deux étoiles, la plus grande, du nom d’Ahlandra, définit le centre de ce système. La seconde étoile, plus petite, nommée Olhong, gravite autour de ce centre sur l’orbite la plus éloignée.
 
Entre ces deux étoiles s’étalent les quinze planètes. Antonika, Faalchynn, Kuort, Howl, Mashuu, Lahdoul, Shah’rhi, Greeshk, Jyulhun, Brashom, Ragnok, Voosheel, Dahorim, Ceih’lan, Agraashiy. Toutes ces planètes n’orbitent pas sur le même plan. En dehors d’Agraashiy et de Ceih’lan (qui elles gravitent autour d’Olhong), toutes gravitent autour d’Alhandra. C’est la présence de ces 2 étoiles qui ont rendus tant de planètes habitables dans un le système.
 
Ces planètes sont assez hétéroclites et leur évolution n’a pas été la même des unes aux autres:
 
Antonika et Faalchynn sont comme deux jumelles, se trouvant sur une orbite proche l’une de l’autre. la seule différence réside dans leur écart technologique, Antonika étant très développée et Faalchynn reniant toute technologie.
 
Greeshk est une planète possédant un bon niveau technologique bien qu’elle ne soit pas aussi avancée que celle d’Antonika. Les habitants de Greeshk s’intéressent plus à l’histoire de cette dernière qu’au reste du système, ce léger replis sur eux même a laissé Antonika prendre le dessus technologique. Cependant, il faut noter que la ville-continent de Gwenhtar, sur Greeshk, est plus évolué qu’Antonika, et est d’ailleurs célèbre dans tout le système pour sa flotte spatiale des plus avancée qui soit.
 
Les deux dernières, Voosheel et Agraashiy, ont une eu une évolution moyenne, assez bonne pour leur fournir un certain confort, sans en être arrivée au point de regarder vers les étoiles.
 

Bienvenue dans le système d’Aldraskaii!

Bonjour, et bienvenue dans le système d’Aldraskaii!
 
Ce site est une sorte de virage important pour moi. Je ne suis pas trop sur de ce qu’il deviendra, mais sa principale mission c’est de réunir toutes les informations relatives à mon projet d’histoire fantastique: Le Temps des Dieux.
 
Bien sûr, ce site récupérera beaucoup d’information de mes anciens sites, mais apportera aussi beaucoup d’informations. Certaines sections seront aussi alimentées par d’autres personnes de ma connaissance.
 
J’espère que vous apprécierez ce site et que vous reviendrez dessus régulièrement!
 
Bonne Journée, et bonne Année 2006!