Sur le chemin de l’aéroport – On the Way to the airport – 공항 가는 길

Aujourd’hui j’aimerais vous parler d’un drama Coréen, en cours de diffusion et qui me touche beaucoup. “Sur le Chemin de l’aéroport”. Pour une fois ce n’est pas un drama recommandé par ma conseillère préférée en Kdrama (qui se reconnaitra ^^), mais on me l’a fait découvert récemment sur viki.com avec les sous titres anglais et français (la classe!)

airp3-e1473012753537Seo Do Woo rencontre Choi Soo Ah

Le sujet en lui même n’est pas des plus original, même si en Corée du Sud les histoires d’adultères entre couples mariés – qui plus est avec des enfants – sont plutôt encore assez mal vu dans la société.

Pourtant malgré ce regard très accusateur de la société, sur le début du drama, j’ai pu voir une justesse dans les situation et une bienveillance dans la mise en scène et le regard de la relation, comme si elle avait été volontairement voulut par l’auteur ou le réalisateur.

Il est rare de voir un tel sujet traité avec justesse. Les émotions sont tellement fortes et intimes que souvent c’est traité soit avec un certain détachement, soit par une explosion de sentiment sur un court laps de temps. Ici, on tombe très vite sous le charme de ces deux trentenaires, approchant de leurs quarantaine, qui dans une période très compliquée de leurs couples respectifs, se retrouvent à s’apporter support dont l’un et l’autre manque cruellement à cet instant de leur vie. L’un doit faire face à une femme qui se coupe de tout sentiment pour se perdre dans la passion de son travail, l’autre doit supporter de n’être plus qu’un des “meubles” de la maison de son mari, juste bonne à suivre ses choix unilatéraux.

on-the-way-to-the-airport-poster3Kim Hye-Won / Seo Do-Woo / Choi Soo-Ah / Park Jin-Suk / Song Mi-Jin

Le plus triste dans ce drama, c’est que l’on voit les couples se perdre après une longue dérive (les problèmes de chaque couples sont ancrés dans le décor dès le début de la série et ne sont pas nouveaux), on les voit sombrer, que ce soit petit à petit sans s’en rendre compte car on se voile la face, ou de manière plus brutale avec des remises en questions.

Si je devais remettre en cause une chose dans ce drama c’est le côté trop lisse du personnage masulin principal, Seo Do-Woo qui semble trop parfait. Il est humain, fais des choix et les assume, et il arrive toujours à dire des choses justes sans pour autant contenir ses propos. Il dit et vit, comme il pense et sent.

Heureusement, en contrepartie, le personnage féminin principal, Choi Soo-Ah, est beaucoup plus terre à terre et outre le mal qu’elle éprouve à accepter l’enlisement de sa famille, et la mort de son couple, elle remet sans cesse en questions ses choix avant de se fixer un cap.

on_the_way_to_the_airport-p1
L’affiche de la série

Je pense que le plus étonnant dans ce drama c’est son universalité, son ouverture d’esprit et sa modernité. Quand on connait le point de vue en Corée du Sud sur le divorce, les familles recomposées et les relations extraconjuguales, on ne peut apprécier cette série avec le même regard d’européen décomplexé du divorce. Il y a toute une dimension d’interdit, d’inconvenanle de jugements et regards de la société, et de non dits qui pourraient peser sur la série. Malgré tout, l’auteur a eu le parti pris de ne pas s’attarder pour cela. Les amis prônent le “penser à soi” et même les grand mères restent très compréhensives et ouvertes.

“Pensez à vous, à votre vie, vivez pleinement, et faites vos choix avec votre coeur!”

Bref, “Sur le Chemin de l’aéroport” est un joli Drama à mettre devant tout les yeux 🙂


La bande annonce de la série, toute en douceur…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.