Hackintosh Mini

Sujet en vogue, très bien traité dans le spécial CanardPC Hardware, les Hackintosh reviennent de plus en plus souvent dans les articles des sites ou de la presse spécialisée.

Le principal défit du Hackintosh c’est de pouvoir avoir un ordinateur au plus proche des 100% compatible avec les dernières version d’OSX. Le plus simple est donc de suivre des guides pour faire une configuration sur mesure. Malheureusement cela implique souvent de se limiter à quelques rares configurations pour les portables, au risque d’incompatibilité de certains composants qu’on ne peut modifier, ou de se construire un PC sur mesure, ce qui de facto nous amène à un format tour que je souhaitais éviter.

En grand fan (un peu malmené) du Mac Mini, je me suis mis en tête de monter un Hackintosh Mini. Pour cela je suis parti sur une configuration de Zotac, leur PC Box Magnus EN1060 avec donc une GTX 1060 dedans. Sur le principe on est sur un type de matériel proche d’un portable, avec une carte mère intégrant toutes les IOs. Les seuls composants sur lesquels vous avez la main sont: les barrettes de RAM, le slot SATA et le slot PCIE M.2 pour le sockage, la carte wifi au format NGFF qui peut *heureusement* être échangée (le support des connexions sans fils sont souvent le problème d’un Hackintosh). Le but va être de rendre cette configuration compatible (et en théorie, cela devrait permettre de faire tourner Mac OS sur les EN1060, EN1070 et EN1080 de ZOTAC).

Multibeast un des outils qui vous aide à faire une configuration de base Clover

Je dois avouer que je n’ai pas encore pris le temps de finaliser la configuration (parce que tout ce dont j’ai besoins fonctionne), mais après près de 2 mois d’utilisation, je suis vraiment FAN de ce Mac Mini dopé. Je partais d’un modèle 2014, avec un core i5 (dual) à 2,6Ghz, je me retrouve avec un core i5 (quad) à 2,7Ghz. le reste de la conf aujourd’hui ressemble à cela: un SSD M.2 Crucial de 275Go pour Winwin, un SSD SATA Samsung de 1To pour Mac OS. 16Go de RAM  et un écran 4K Acer. Afin d’avoir accès aux fonctionnalités de continuité, j’ai changé la carte Wifi NGFF de base par une DELL DW1560.

Comparé à un Mac mini en configuration au moins identique (sauf la carte graphique) je suis beaucoup moins cher. Le boitier est moins beau, mais pas horrible, il est à peine plus gros qu’un Mini, et est bien fourni en ports d’extension (1 usb-c 3.1, 1 usb 3.1, 2 usb 3, 2 usb 2, 2 hdmi, 2 displayport, 2 ports ethernet gigabit, une entrée et une sortie audio jack, bluetooth, wifi).

Je tiens à préciser que je ne suis pas un hardcare gamer, je cherche donc pas à mettre tout au max partout et tourner à 60fps ou plus. Pourtant je suis plutôt bien content du résultat obtenu, tant en FULL HD qu’en 4K. En dehors de Guild Wars 2 qui est limité par son client qui n’est pas natif Mac OS (même si cela devrait changer sous peu, pour l’instant c’est de la virtualisation cider, de transgaming -[Update: la beta test du client Mac Natif 64 bit a débuté, on a pas encore dépassé les perfs du client Cider, mais ça avance!]), tous les jeux que j’ai tournent vraiment bien:

Aujourd’hui, il me reste juste deux choses à finaliser avec ma configuration:

  • Vérifier plus en avant les paramètres d’alimentation compatibles avec mon Hackintosh (même si je suis du genre à jamais mettre en veille mon mac)
  • Vérifier les réglages pour avoir le son via HDMI/DisplayPort sur toutes les sorties (je ne l’ai que sur un DisplayPort pour le moment)

Sinon, en dehors de ces quelques détails à régler, je suis aux anges. j’ai un Mac, il est compact, il est puissant, il est pas si onéreux que ça, il est silencieux en utilisation normale, il me permet de gérer un écran 4K en 60ips contrairement au Mac Mini qui se limite à 30ips, et je n’ai pas plus de problème que j’en avais sur mon mac mini.

A savoir que la seule chose à laquelle je dois faire attention, ce sont les mises à jour, car il faut que j’attende que les drivers Nvidia soient à jour avant de mettre à jour le système.

Sinon, en dehors du splash screen Zotac Au chargement de l’EFI, on pourrait jurer que l’on est sur un Mac, et pour les chanceux qui ont un écran 4K, le mode HiRes (Retina) est reconnu avec la carte Nvidia.

 

Avec le thème que j’ai choisis pour le BootLoader CLOVER, on se croirait sur Mac OS

 

Tout est parfait, comme sur un vrai!

 

Je ne vais pas vous partager ici les détails de l’installation d’un Hackintosh car vous pourrez trouver le Canard PC dont j’ai parlé plus haut pour vous aider à cela, sinon je vous conseille le Forum d’Insanely Mac qui est bien plus accueillant pour les néophytes que celui d’en face (qui est malheureusement le plus connu et je suis arrivé dessus en premier avant de passer à Insanely Mac. d’Ailleurs un grand merci à MaLd0n qui m’a énormément aidé à finaliser la configuration sur des choses un peu complexes pour moi).

Je vous joint un lien vers mon dossier Clover, qui vous évitera d’avoir à faire toute la recherche que j’ai eu à faire. N’oubliez pas de télécharger les web drivers NVIDIA en vérifiant que c’est bien la version prévue pour votre version de Mac OS.

 

Toutes les kexts spécifiques sont dans le dossier CLOVER de la partition EFI

Ce qui m’épate le plus avec Clover – comparé aux prémices du Hackintosh avec les 10.4.7/10.5 – c’est que toutes mes extensions “spécifiques” Hackintosh – en dehors des web drivers NVIDIA – sont dans mon dossier Clover dans la partition EFI. Le volume principal “Macintosh HD” de mon SSD est exactement celui qui était sur mon Mac Mini, et si demain je le remet dans un Mac, il me suffira de désactiver les Web driver et il démarrera tel quel.

Pour moi ce mini PC a remplacé mon Mac! Et pour vous?

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *