#pasunvotedadhesion

#pasunvotedadhesion

Voilà, ça y est, j’ai fait mon “devoir” (même si je ne crois plus trop à ce sens du mot devoir): j’ai voté!

J’ai beaucoup hésité ces deux longues semaines, et malgré la chasse aux sorcières contre les indécis, les propos véhéments et parfois déplacé contre les “ni-ni”, je suis de nouveau tombé dans le panneau d’un vote contre, comme les 3 présidentielles précédentes, sauf que cela fait beaucoup plus mal à sa démocratie lorsque l’on se rend compte de ce que l’on fait!

Donc, non, mon vote pour Emmanuel Macron n’est pas un vote d’adhésion, c’est la résultante d’un choix “iliadesque” entre Charybde et Scylla, le pire et le moins pire:

Le choix entre le parti de la haine, honte à la fraternité et à l’humanité, représentants des plus vils instinct animaux (encore que les animaux sont bien moins vils que les êtres humains), d’un diktat et d’un fascisme haineux du genre humain – et le représentant de la caste ploutocratique qui mène les gouvernements à la baguette, les force à suivre des directives, ou le peuple n’est plus qu’un tas de pions sur un échiquier, car les élus ne sont plus que des prestataires de service des intérêts financiers, en clair un fascisme moins haineux, plus dilué, mais un diktat économique tout de même ou les seuls intérêts que cette caste servira sera ses propres intérêts, laissant sur le bord de la route de plus en plus d’honnêtes gens, travailleurs, entrepreneurs, qui, parce que plus pauvre que les autres, seront la cible de la haine d’une société orchestrée par l’argent.

Alors oui, veuillez m’excuser d’avoir été un “ni-ni” et de n’avoir souhaité pour mes enfants et ma planète ni l’un ni l’autre. (ndlr j’ai beaucoup aimé l’article du Monde Diplomatique au sujet de cette “prise d’otage“, c’est assez rare que je lise le Monde) Cela ne fait pas de moi quelqu’un qui respecte moins la démocratie que tout ceux qui ont appelé au barrage à la première seconde suivant les résultats du premier tour. Cela fait par contre de moi quelqu’un qui se pose plus de question sur le sens de notre monde et de la démocratie et le fait – sans conteste – que le sens premier de ce mot nous a été volé.

 

Donc je vous remercierait juste, dans votre diatribe pour dire au gens qu’il faut aller voter de ne pas minimiser la lourdeur du choix du vote barrage contre le parti de la haine, car ce n’est pas comme cela que vous ferez voter les gens qui ne veulent pas se prononcer ou ne souhaitent pas voter pour un mal moins pire que l’autre.

Mais au moins pour la première fois depuis 3 élections présidentielles, j’ai vôté “pour” au premier tour. Je n’aurais pas voté pour un homme, mais pour un programme, mon intérêt est clair, et sûrement très égoïste:

  1. L’écologie pour que mes enfants aient une terre ou vivre plutôt que de l’argent.
  2. La constitution écrite et modifiable par le peuple pour redéfinir les règles de ce jeu de dupes ou l’on est in fine le dindon de la farce.
  3. Que la france ne soit l’ennemi, ni le valet de quiconque, et qu’elle prenne la place et les actions nécessaire pour cesser les actions militaires – y compris les siennes – ne visant qu’à nourrir les multinationales de matières premières à bas prix en réduisant a l’esclavage des populations entières.

Et je serais là pour continuer à défendre ces idées!

Pourquoi je voterais pour un avenir en commun…

Cette élection présidentielle en France arrive après une élection Américaine qui a beaucoup mobilisé et fait parler, partout dans le monde. J’ai beaucoup appris et discuté autour de moi ces dernières années, mais surtout débattu ces derniers mois avec mon entourage. Ce qui ressort pour moi de ces derniers mois est un constat assez simple:

L’écologie ne devrait pas être un parti ou une politique mais devrait faire partie intégrante de toutes les décisions individuelles, d’entreprises, et de l’état.

Alors que cela fait des années qu’on nous en demande toujours plus pour nous donner toujours moins alors qu’un petit nombre se gave sur notre dos, il faut aller chercher l’argent la ou il est et forcer les plus riche à augmenter les moyens des plus pauvres.

La solidarité. Certes les impôts ça fait toujours suer de donner de l’argent, surtout quand un petit nombre l’esquive parce qu’ils ont les moyens de l’esquiver. Mais avoir en face la réalité du manque d’aide dans d’autre pays me conforte dans l’idée que même si cela me prend de l’argent, j’en aurais besoins un jour, c’est le pot commun.

La constitution qui a échappé au peuple, ce peuple qu’on abrutit sans cesse et qu’on dit incapable de prendre des décisions politique. Traitez votre peuple comme des enfants non instruits, il réagira comme tel, mais vous seriez étonné si vous le traitez en adulte responsable et engagé. Le peuple doit écrire la constitution, car ce texte est l’unique garde fou d’une démocratie “représentative”!

Les partis sont des machines néfastes qui nuisent à leurs propres candidats et qui sont, avant tout pour leur propre survie, avant le bien être du peuple. Les intérêts financiers des partis et leurs mécènes transforment leurs candidats en simples “prestataires de service” du monde de la finance et des multinationales. Les institutions européennes nuisent à une Europe sociale et démocratique, devant ce constat, soit on la réforme, soit on la quitte.

Fort de tout ces constats, je ne peux me tourner que vers le programme de Jean-Luc Mélenchon, et non l’homme, même si j’apprécie le côté “VRAI” du personnage et son franc parler, sans langue de bois – car il fait lui aussi parti des anciens “dinosaures” de la vie politique Française. Son programme (et il a l’avantage d’être imprimé et pas modifiable comme celui d’autre candidats) ce n’est pas lui, c’est un mouvement, un mouvement qui rassemble des foules, qui parle aux gens, un mouvement qui vit sans directives de l’homme qui le représente, un mouvement libre, citoyen et fort!

Par contre pour ceux qui – comme dans ma famille – pensent que donner un vote a des candidats qui vont augmenter les dépenses c’est tuer l’économie du pays, je leur dit que si je dois choisir entre tuer l’economie et la planète, je choisis sans sourciller le risque de tuer l’économie. Meme avec des difficultés financieres on a la planete pour nous faire vivre, alors que sans planète, meme si t’as pleins d’argent, actuellement t’en aura jamais assez pour survivre!

J’ai des amis de toutes origines, de toute religion, de tout bord politique, et de tout niveau social, on est pas toujours d’accord, on pense pas tous pareils, et pourtant j’ai envie d’y croire à cet “AVENIR EN COMMUN”, car c’est aujourd’hui le dernier acte politique qui me fasse un peu rêver…

Si malheureusement ce rêve échoue, il n’y aura pour ma part, comme pour beaucoup d’autre, que vote blanc, abstention ou révolte…

Le Temps des Dieux – Les Déesses

Voici donc une petite présentation des personnages principaux du Temps des Dieux, en commençant par les Déesses:

Il existe une légende, un mythe, colporté dans un ouvrage, le “Livre de la Création”, qui explique comment les Déesses du système d’Aldraskaii réapparaisse tout les cinq cent ans environs. Alors que durant des siècles elles vivent, et meurent, se réincarnent dans le corps de simples mortels, des évènements inhabituels déclenchent l’éveil des Déesses. Dès cet instant, l’éveil de chaque Déesse s’enchaine et le système d’Aldraskaii tombe dans le chaos le plus total, coincé entre le courroux et les combats d’être d’une puissance sans pareil. Le temps des hommes s’achève et c’est l’avènement du temps des Dieux.

 

14436603978_d29987647e_k

La Clef du Temps, Déesse du Temps, Gardienne de l’Ordre, Elémentaire de la Gravité.

Localisation: Inconnue

Age en Cycles d’apparitions: Inconnu

Icône: Tirsh, La Clef du Temps, épée double lame

C’est l’ainée de toutes, et la plus mystérieuse. Elle sait se jouer de tout, et elle accepte de suivre la règles des cycles d’apparition des Déesses dans le seul but de pouvoir en tirer des informations sur ses soeurs et sur l’origine de ce qu’elle semble prendre comme un jeu. Elle est sarcastique, souvent à la limite de l’irrévérence, mais elle maîtrise son sujet, et fait en sorte de toujours être sur le bon terrain avant de se lancer dans une joute, soit elle verbale ou physique. Son jeu préféré c’est de voir les plus jeunes d’entre elles perdre leur contrôle et se détruire, mais il s’avère que cela semble plus un passe temps par dépit d’arriver à ses fins. L’étendue de son pouvoir est impressionnant, et elle n’hésite pas à en abuser. C’est aussi la seconde Déesse la plus puissante.

 

 

 

14584298176_6e1a67264d_k

Tisa, Déesse de la Force, Gardienne de la Construction, Elementaire du Métal.

Localisation: Planète Antonika, les Grandes forges

Age en Cycles d’apparitions: 36

Icône: Krohk, Le Grand Forgeron, Marteau

Tisa est la seconde ainée. C’est aussi une des Déesse qui est entourée du plus grand mystère puisque personne ne sait vraiment si elle suit les cylces ou non, si elle a déjà vécu en tant que mortelle ou si elle n’a jamais laissé sa condition de Déesse. Elle apparait dans les premiers instants de chaque cycles d’éveil, c’est elle qui réponds en premier au réveil de Callista, sa cadette. Elle a tendance à être assez ronchonne et à ne pas pouvoir supporter le jeu de son ainée, qu’elle gratifie souvent de noms d’oiseaux fort peu sympathique. Elle est travailleuse et c’est la Déesse la plus Forte d’entre toutes. Elle a pourtant peu d’intérêt pour ses soeurs et cherche plutôt à se mêler aux mortels tant que possible. Elle cherche à apporter son savoir faire et guider les gens dans leur entreprise de création, et elle déteste par dessus tout ce qui a attrait à la hiérarchie et à la politique.

 

 

14400626529_b0ccdb18d8_k

Lytha Bollonase, la Déesse du Climat, Gardienne des Mortels, Elémentaire de l’Air.

Localisation: Planète Voosheel, île de Valonne.

Age en Cycles d’apparitions: 35

Icône: Tandohr, Le Gardien des Cieux, Sceptre

Lytha est un personnage très important dans la famille. C’est la 3ème ainée des neuf soeurs, et celle qui a le plus de recul quand à la condition de Déesse et sur les cycles de renaissance qu’elles doivent subir. C’est aussi la seule qui a décidé de se mettre à l’écart des joutes et des enjeux afin de ne pas avoir à subir les cycles d’apparition des Déesses. Elle a choisit il y a près de cinq millénaires de se marier avec un mortel et de s’installer sur l’île de Valonne, en plein milieu du plus grand océan de la planète Voosheel. De la elle servit au mieux son rôle deDéesse du climat. L’ile de Valonne est d’ailleurs la seule région de toutes les planètes du système Aldraskaii à n’être sous l’influence d’aucun mouvement religieux, à croire que la proximité de la Déesse avec les mortels leur a retiré le besoins de propager sa parole. Son bien le plus précieux est son navire, le HellStorm

 

 

14400796247_fc23ab4e52_k

Callista, Déesse de la Destruction et de la Renaissance, Gardienne de la Nature, Elémentaire de la Terre.

Localisation: Planète Faalchynn, Itinérante

Age en Cycles d’apparitions: 33

Icône: Anhku, L’Altératrice, Faux

C’est la quatrième ainée, et la cadette de Lytha. Elle est la Déesse la plus meurtrie par les règles des Cycles d’apparition des Déesses, car elle se retrouve dans l’obligation de les vivre, si elle souhaite pouvoir retrouver son amour. En effet, à cause d’un évènement survenu lors de l’un de ses premiers cycles de vie, Callista ne peut passer de la condition de simple mortelle à Déesse sans que son bien aimé ne se sacrifie pour elle. Malheureusement, pour des raisons auxquelles elles ne trouve aucune explication, c’est le seul être qu’elle ne peut ramener à la vie une fois devenue Déesse. Elle se retrouve à chaque fois meurtrie par cette perte, et c’est ce qui la décide alors à se lancer dans une quête pour mettre fin à ce qu’elle juge comme un maléfice, sa condition de Déesse. Callista est une personne bienveillante, et elle sait s’entourer et se faire respecter de par sa justesse et sa droiture.

 

 

14583890031_8d9640e208_k

Yuka Allende, Déesse du Futur, Gardienne de la Science, Elémentaire du Vide.

Localisation: Planète Greeshk, Continent-ville de Gwenhtar, Vaisseau Spatial Taghysard

Age en Cycles d’apparitions: 30

Icône: Spikah, L’Etoile du Néant, Lance

Yuka est la cinquième Déesse. Elle a un tempérament assez fonceur mais manquant de confiance en tant que Déesse, elle cherche la reconnaissance de ses soeurs. Elle sait qu’elle est détestée par Neva, à cause d’une sombre histoire passée, mais n’accordant que peu d’importance aux problèmes du passé, elle a fini par oublier et tente d’aller de l’avant. Elle est assez distante de tout les problèmes de cycles car elle semble être la seule Déesse à avoir peu ou pas de souvenir de ses cycles passés. Chaque nouveau Cycle est comme une nouvelle vie pour elle, l’unique problème étant qu’elle a tendance à toujours répéter les mêmes erreurs dans ses relations avec ses soeurs. Yuka est avant tout une Force tranquille, et quelqu’un sur qui l’on peut s’appuyer. C’est une femme qui sait donner confiance et mener les gens qui décident de la suivre vers le succès.

14607304313_46081814c0_k

Boréale Ahnnavil, Déesse des Illusions, Gardienne des Rêves, Elémentaire de la Glace.

Localisation: Planète Faalchynn, Planète Ceih’Lan

Age en Cycles d’apparitions: 29

Icône: Flehk, Le Miroir du Réel, Sceptre

L’impératrice de Glace, Boréale. Cette soeur perdue dans son monde est loin d’être la plus puissante de toutes mais elle est la plus persistante. Elle est tellement certaine que tout ses problèmes viennent de l’existance de Callista qu’elle n’arrive rien à voir d’autre. Son plus grand problème c’est qu’elle ne réalise pas être une Déesse, et pourtant elle semble affectée par les cycles. Ses pouvoirs surnaturelles en font une magicienne de renom et sa capacité à manipuler les esprits au travers d’illusion en fait une personne crainte. Elle tient pourtant plus d’une brebis égarée que d’une tueuse psychopathe, et les ainées le savent. Malheureusement, il est très compliqué d’expliquer la réalité à quelqu’un qui ne la voit pas, hors, enfermée dans ses illusions, Boréale s’est déjà entourée d’une autre réalité.

 

 

14585363304_4e188c4595_k

Tamara Ivanoff, Déesse de l’Amour, Gardienne de la Vie, Elémentaire du Sang.

Localisation: Planète Agraashiy

Age en Cycles d’apparitions: 27

Icône: Kurv, Le Tombeur Eternel, Arc

Tamara, c’est le poil à gratter de la famille. Schizophrène avérée, passant en quelques secondes d’une moue amoureuse à un instinct meurtrier sans pareil, elle est l’incarnation de la fine ligne séparant l’amour de la haine. Il vaut mieux se faire aimer de Tamara que de se faire Haïr par elle, surtout si vous n’êtes qu’un simple mortel. Heureusement, l’amour pesant plus lourd dans la balance de son coeur, il est rare de la voir se transformer en un monstre sanguinaire. Tamara est une personne fidèle mais qui se laisse totalement diriger par ses émotions. Dans une aventure ou Tamara se lance, il n’y a plus de place pour la raison, tout n’est que passion. Difficilement survivra celui qui pensera pouvoir abuser d’elle ou profiter de ses sentiments.

 

 

14613477784_6def5d9432_kLys, Déesse de la Guerre, Gardienne du Chaos, Elémentaire du Feu.

Localisation: Planète Voosheel, Planète Ragnok

Age en Cycles d’apparitions: 25

Icône: Sebhal, Le Pourfendeur Solitaire, Sabre

Lys est une aventurière, une guerrière, et elle ne reculera devant rien pour une bonne bagarre, voir une guerre. Qu’elle soit Déesse ou Mortelle, aucune différence. C’est une sensation qui inonde son corps et son esprit, celui de casser l’ordre des choses, celui de faire voler en éclat les règles, celui de semer le chaos… Elle se lance à corps perdu dans le moindre duel, comme si elle courait après la mort. La Clef du Temps cherchant à imposer au contraire l’ordre, Lys ressent un rejet psychologique important envers son ainée. Mais elle ne cherche pas pour autant la confrontation directe avec cette dernière, car elle n’aime pas les batailles perdues d’avances, et elle ne connait que trop bien l’étendue des pouvoirs de la Clef du Temps. Lys est quelqu’un de travailleur, une meneuse, plus introvertie qu’on ne pourrait le croire, mais avec un code de l’honneur sans faille.

 

 

14564159596_e9c82700d4_k

Neva Ayer, Déesse du Passé, Gardienne de l’Histoire, Elémentaire de l’Eau.

Localisation: Planète Greeshk, Tuna’s-Mi

Age en Cycles d’apparitions: 21

Icône: Bokko, Le Détenteur du Savoir, Trident

Neva est la cadette de toute, c’est aussi celle qui reste encore un pied dans l’âge rebel. le Rejet du présent étant plus simple à appréhender, elle le manie avec une certaine délectation. Et sa rancoeur envers son ainée, Yuka, ne sera que plus difficile à apaiser. Entre une rebelle qui ne sait ou donner de la tête et une tête en l’air qui ne regarde que devant elle, la discussion sera compliquée à engager. Cependant Neva n’est pas non plus foncièrement méchante, mais son comportement et son jeune âge la rends un peu plus facile à manipuler par ses ainées. Aussi se retrouve t-elle souvent à servir les desseins de ses grandes soeurs plutôt que de réellement mener son propre combat. Neva est une jeune femme de nature enjouée et qui aime être entourée des gens qu’elle aime. Elle déteste plus que tout se retrouver loin des siens, se sentant seul, comme oubliée, abandonnée.

 

 

A propos d’Aldraskaii

Le système d’Aldraskaii compte en tout une quinzaine de planètes ainsi que deux étoiles.
 
Une des deux étoiles, la plus grande, du nom d’Ahlandra, définit le centre de ce système. La seconde étoile, plus petite, nommée Olhong, gravite autour de ce centre sur l’orbite la plus éloignée.
 
Entre ces deux étoiles s’étalent les quinze planètes. Antonika, Faalchynn, Kuort, Howl, Mashuu, Lahdoul, Shah’rhi, Greeshk, Jyulhun, Brashom, Ragnok, Voosheel, Dahorim, Ceih’lan, Agraashiy. Toutes ces planètes n’orbitent pas sur le même plan. En dehors d’Agraashiy et de Ceih’lan (qui elles gravitent autour d’Olhong), toutes gravitent autour d’Alhandra. C’est la présence de ces 2 étoiles qui ont rendus tant de planètes habitables dans un le système.
 
Ces planètes sont assez hétéroclites et leur évolution n’a pas été la même des unes aux autres:
 
Antonika et Faalchynn sont comme deux jumelles, se trouvant sur une orbite proche l’une de l’autre. la seule différence réside dans leur écart technologique, Antonika étant très développée et Faalchynn reniant toute technologie.
 
Greeshk est une planète possédant un bon niveau technologique bien qu’elle ne soit pas aussi avancée que celle d’Antonika. Les habitants de Greeshk s’intéressent plus à l’histoire de cette dernière qu’au reste du système, ce léger replis sur eux même a laissé Antonika prendre le dessus technologique. Cependant, il faut noter que la ville-continent de Gwenhtar, sur Greeshk, est plus évolué qu’Antonika, et est d’ailleurs célèbre dans tout le système pour sa flotte spatiale des plus avancée qui soit.
 
Les deux dernières, Voosheel et Agraashiy, ont une eu une évolution moyenne, assez bonne pour leur fournir un certain confort, sans en être arrivée au point de regarder vers les étoiles.