Vision d’Escaflowne (天空のエスカフローネ)

LE MONDE

 

Gaia, le monde d’Escaflowne… C’est un monde à partir duquel on voit la Terre et la Lune, mais qui n’est pas visible depuis la terre, comme enfoui dans une autre dimension..
 
Cette carte de Gaia vous permettra de mieux vous situer entre les differents points de passage important de la série… De Fanelia a Zaibach, en passant par Astria et Fleid…
 gaia_map_translated
Sur Gaia, bien que les routes aériennes soient ouverte, les systèmes de cartographie sont guères évolué…
Cette carte présentée plus bas est celle utilisée par Allen dans le 5ème épisode afin de retrouver Van.
allenmapsml_0
 
L’HISTOIRE ET LES PERSONNAGES
 
van_hitomi1_0
Visions d’Escaflowne, aka Tenkuu no Escaflowne (天空のエスカフローネ), est une série d’animation fort sympathique, que l’on a découvert en France vers la fin des années 90. Le staff est plutot très bon, et en dehors du chara design un peu abrupt (Quel nez! Non, pas cléopatre, voyons…), on y trouve un monde original, des personnage hauts en couleur, et surtout une musique hors pair, Yoko Kanno oblige!
 
L’histoire commence sur terre, au Japon, ou une jeune fille répondant au nom d’Hitomi Kanzaki, va se retrouver malgré elle entrainée dans une aventure fantastique. En effet, tout va basculer le jour ou elle va rencontrer un jeune homme, Le prince Van de Fanelia venu d’un monde fantastique nommé Gaia.
 
Les personnages sont nombreux mais je m’attarderais sur les plus importants:
 
Prénom: Hitomi
Nom: Kanzaki
Age: 15 ans
Planéte: Terre
Signe particulier: don pour les tarots
 hitomi_0
Hitomi est une jeune étudiante de 15 ans, qui a un certain don pour les tarots. Un jour, alors qu’elle participe a une epreuve de course féminine, elle a une vision. Sa vision est celle d’un jeune guerrier(répondant au nom de Van Fanel) descendant du ciel juste devant ses yeux. Sa vision se voit s’accomplir le soir même, au même endroit. Elle se retrouve alors au début d’une aventure sans pareil qui l’emmene jusque sur une planète d’ou l’on peut voir la Terre et la Lune: Gaia.
Hitomi est une fille très attachante malgré son apparence de garçon manqué… Elle fait partie des personnages féminins les plus attachants de la Japanimation. En effet, elle ne cherche pas à faire quelque chose de spécial, juste aider ses amis dans leur périple (c’est du moins ce qu’elle pense… Elle se laisse très facilement emporter par ses emotions, ce qui lui vaudra d’ailleurs quelques ennuis…
Ses visions empire tout au long de la serie, lui donnant un certain dégout à l’utilisation de ce pouvoir. Elle décidera d’elle même à un moment, de ne plus utiliser son pouvoir, mais elle réussira à comprendre l’origine de ces horribles visions.
Hitomi se retrouve coincé dans un dilemne amoureux des plus complexe. Sur Terre, elle est amoureuse d’un garçon de son école: Amano. Sur Gaia, elle va se retrouver entre Van Fanel, le jeune Roi avec qui elle est arrivée sur Gaia, et Allen Schezar, un chevalier d’Astria ressemblant beaucoup à Amano. Mais aime t elle réellement Allen, ou est ce par simple identification a Amano?
Bref, Hitomi nous mênera au bout du secret de la destinée, tout en comprenant elle même que le destin n’est pas immuable. Elle apprendra aussi que l’etat d’esprit du temps présent compte beaucoup…
 
Allen Schezar
Chevalier d’Astria
27 ans
 allen_0
Allen Schezar va se retrouver sur la route de Van et d’Hitomi. Il est le “Chevalier d’azur” d’Astria, soit la plus fine lame du Pays. Pas étonnant, son maitre d’arme n’est autre que Vargas (Balgus). En effet, Allen rencontrat Vargas alors que ce dernier avait décidé de quitter le royaume de Fanélia. Il se rendit compte du potentiel d’Allen et décida de lui enseigner l’art de l’escrime.
Allen est quelqu’un de très posé… il sait quand il faut agir, et quand il faut battre en retraite. c’est un chevalier, un vrai! Contrairement a Van, il ne fonce pas tête baissé dans le combat. Il jauge toujours la situation et ne décide d’intervenir que lorsque c’est réellement nécessaire.
Il éprouve des sentiments pour Hitomi. Ses sentiments envers la jeune terrienne ne sont ils pas liés à la perte de sa petite soeur (Serena) dont il parle avec tant de regrets… En effet, il dit a Hitomi qu’elle aurait le même age que sa soeur. Et plus loin, il fait face à cette possibilité, en se demandant s’il n’essaye pas de se voiler la vérité.
Allen cache aussi un grand secret… La trahison de son père, un père qui a laissé sa famille pour découvrir les secrets de la Vallée des illusions, ainsi que ceux de l’héritage du peuple de l’Atlantide… Cette trahison, Allen ne peut la supporter. C’est le pire des fardeaux pour lui de savoir que son père a laissé sa famille pour partir à la recherche d’une légende et d’une ille qui hantait ses rêves.
 
Vargas (Balgus)
Grand Général de Fanélia
 balgus_0
Vargas a été l’ami du Roi Go de Fanelia, le maitre d’armes et le conseillé du prince Van de Fanelia. C’est un grand guerrier, un des 4 grands généraux de Fanélia. Il a voué presque toute sa vie a Fanélia et à la famille royale de Fanélia. Avant la mort du Roi Go, Vargas est partit au travers des contrées de Gaia, et a rencontré Allen Schezar. Il apprendra à Allen l’art du combat à l’épée. Puis, il reviendra à Fanélia en apprenant que Go est mort. Il s’occuppera de Van après la disparition de Folken et la mort de la reine.
 
Chid (prince Cid)
Prince de Fleid
fils illégitime d’Allen et de Marlène d’Astria (soeur de Mirana).
 chid_0
Chid est officiellement le fils du roi du royaume de Fleid et de la Grande Soeur de Mirana: Marlène. Cette dernière a toujours Décrit a Chid le chevalier Allen Schezar comme le plus grand et le meilleur des chevaliers de Gaia… Il sera donc déçu lorsqu’il verra arriver ce dernier blessé. Mais Van, Mirana, Hitomi vont tout faire pour lui montrer qu’Allen est un grand chevalier comme le disait Marlène. Malgré la duperie de l’espion, on voit ce “petit homme” une grande sagesse, voilée par des doutes. Mirana et Hitomi, chacune de leur côté, découvriront qu’en fait Chid est le fils d’Allen et de Marlène. Après que Le Roi de Fleid donne sa vie pour son Royaume, Chid décidera dedonner à l’empire Zaibacher ce qu’ils sont venu chercher
 
Les croisés (paile, Gades, etc….)
Les chevaliers les plus fidèles d’Allen
 crusadecrue_0
Ce sont les meilleurs chevaliers d’Astria. Mais attention, ce ne sont pas que de simples machines a tuer… Ils ont tous aussi le sens de la chevalerie, bien que le côté guerrier prenne le dessus… Mais le plus “civilisé” de tous, c’est Gades, le sergent, celui qui se trouve directement sous les ordres d’Allen.
 
Dilandau Albatou
Normalement le même âge qu’Hitomi soit 15 ans (on dirait pas hein? “^^” )
Accesoirement Serena Schezar..
 dilandau_0
Dilandau est un personnage très intéressant (mon préféré). C’est le lieutenant de l’escadron des chevaliers Dragons de l’Empire Zaibacher. Dilandau est un pur psychopathe: il désire avant tout accomplir son but, quelles qu’en soient les conséquences…. La preuve en est qu’il ira jusqu’à bruler une partie de la cité de Pallas (Capitale d’Astria) dans le seul but de tuer Van… C’est un fou furieux, un vrai de vrai!
On est surpris de prime abord par son côté beau gosse, voire efféminé, mais finalement, ça rend la cruauté du personnage plus intéressante encore. Avec ses cheveux gris et raides, son regard diabolique, et ses façon de grimacer, il atteind de temps à autre des niveaux de schysophrénie assez incroyable, notamment, après que Van l’aie blessé a la joue et l’aie ainsi défiguré…
Le personnage évolue très bien et ses accès d’humeurs sont pour le moins impressionnants. Il a l’air plus que dévoué au maitre suprème de l’Empire Zaibacher, mais il n’écoute aucun des ordres de son supérieur direct: Folken. Il ne considère meme pas Folken comme un supérieur, mais presque comme un agent de Dornkirk qui doit rapporter chaque faits et gestes de leurs troupes et veiller à l’execution des ordres.
Cependant, ce personnage dont la rage en fait un des caractères les plus fixes et “stables” dans Escaflowne, sombre dans la démance alors qu’il a réchappé à un combat ou l’Escaflowne a tué tous ses compagnons de l’escadron du dragon… On voit alors a la fin du 15eme episode un Dilandau détruit moralement, qui se dit le regard dans le vide “toute seule…” Dans un état de démence critique, il sera Rapatrié dans la Capitale de l’Empire Zaibacher.
Car le Grand secret de Dilandauc’est aussi sa véritable Personalité, la personne cachée derrière cette apparence par les expériences de la Caste des sorciers de l’Empire Zaibacher: Une Jeune fille du nom de Serena: La petite Soeur d’Allen Schezar. Le jour ou elle s’est égarée, elle a été recueillie par les Zaibacher, puis elle a été le sujet de certaines expériences visant à modifier le cours de la dstinée…
 
Dornkirk
?
Empereur Zaibacher et accessoirement ex- Terrien
 dornkirk_0
Dornkirk n’est pas un “méchant” comme on les voit d’habitude, c’est juste un homme rongé par l’ambition de découvrir les arkanes du destin afin de pouvoir forger ce dernier. Mais dans sa folie des grandeurs et son incroyable egocentrisme, il ne se rend pas compte qu’une machine ne sert à rien pour controler le destin car le destin, meme s’il dirige les hommes et leurs actions, seuls ces hommes eux mêmes peuvent décider de prendre une autre voie, de choisir un autre destin…L’impression qu’il se donne tout au long de la série est celle d’un “bienfaiteur”… il se compare aux Atlantes…
 
Dragon Slayers
Compagnons de combat de Dilandau, ils sont sous ses ordres.
 dragonslayers_0
Bien que se soient de fidèles et dévoués soldats envers leur lieutenant Dilandau que le sont les croisés envers Allen, Cet escadron est un souvent ridiculisé par les hommes d’Allen. En effet, ils sont jeunes et peu expérimentés, et meme s’ils ont une devotion totale envers leur patrie, ils n’ont pas le dessus sur les croisés.
 
Dryden Fassa
?
Commerçant, fiancé de la princesse Mirana
 dryden1_0
Dryden est un personnage intéressant sur plusieurs point de vue. Premièrement, il arrive assez tard dans la série alors que les “équipes” sont déja formées, ensuite, contrairement à tous les autres, il semble s’interesser plus à la découverte de légendes Atlantes qu’au climat de guerre avec l’Empire Zaibacher.
Sans jamais trop se dévoiler, Dryden proposera son aide dans la recherche de la vérité Atlante qui les conduira sur les traces de Leon, le père d’Allen, vers la vallée des illusions … Il se rendra alors compte de l’importance de ces légendes et de leurs puissance.
Le fait de comprendre l’importance de ces choses va tle transformer, et il décidera alors de porter son attention sur la Guerre qui se prépare. En rentrant a Pallas, Capitale du royaume d’Astria, il se marrie avec Mirana, et devient ainsi Roi d’Astria. Ce poste lui permet alors de mieux appréhender le conflit. Mais, devant la tache, il renoncera avant la fin de la guerre, et retournera à son métier de Commerçant…
 
Eries Aston
?
Soeur de Mirana Aston
 eries1_0
Eries Aston est la seconde soeur de Mirana. On la voit très peu souvent. Elle a un sens du devoir élevé et cherche à plusieur reprises a raisonner Mirana
 
Folken Fanel
General Zaibacher
?
 folken_0
Folken Fanel, est le grand frère de Van Fanel. il a disparut de la vue des Faneliens depuis le jour ou il a vulut aller combattre le dragon afin d’acceder au trone de Fanelia. Il est aujourd’hui un des Generaux de l’armée Zaibacher.
Folken est un grand tacticien, il sait ce qu’il faut faire et à quels moments… Il est aussi poussé par une soif de savoir qui le conduira sur les traces du projet Atlante. Mais on a l’impression qu’il ne fait pas ca dans le même but que son Empereur, on sent qu’il suit sa propre voie, mais que le secret de l’Atlantide servirait a ses projets…
Folken a une grande prestance prenant source dans l’aura de mystère qui règne autour de lui. Personne ne sait vraiment qui il est, et que ce soit son frere, ses allies ou même l’Empereur Dornkirk (son maitre), il leur fait tous plus ou moins peur de par ce mystère. Ce personnage est en eternelle lutte entre sa quête pour la paix et son combat de Zaibacher.Enfin, Folken est un homme bon et juste, comme beaucoup dans Escaflowne, il se bat pour son ideal qui est d’offrir un monde de paix à son frère… Mais il n’est pas parfait et se rends compte que tous ses choix n’étaient pas les meilleurs… Alors il décidera de combattre contre Dornkirk…
 
Merle
12 ans (?)
“Fille chat” domestique et confidente de Van
 merle_0
Merle est le personnage qui apporte un peu de fraicheur dans le Drama qu’est Escaflowne. C’est une fille chat domestique, c’est aussi et surtout la confidente de Van, sa petite soeur. Mais ce n’est en aucun cas sa compagne ou pretendante, bien qu’elle reagisse souvent comme telle… Cependant, elle a un lien affectif très fort avec Van, et j’oserais même dire un lien plus fort que si c’était sa soeur.
Merle reste une gamine, et s’exprime, en tant que telle, pourtant, à bien des moments, elle sait aussi faire preuve d’une grande maturité… comme lorsque Van pense a Hitomi (alors repartie sur terre) et qu’elle le réconforte en lui disant que lui aussi il a le droit de choisir son destin et que s’il veut revoir Hitomi, il la reverra, car lui aussi a le droit d’être heureux….
Bref, de par son espièglerie et sa raicheur, merle nous fait sourire… De par son côté petite soeur et confidente elle nous touche… elle donne du relief à de nombreux passages d’Escaflowne…
 
Millerna Aston (Mirana)
15 ans (?)
Princesse du Royaume d’Astria
 millerna_0
Mirana Aston est la fille du Roi Aston d’Astria. Elle est belle, riche et intelligente. En effet, elle s’intéresse de très près à la médecine. Elle s’intéresse aussi de très près à un certain chevalier nommé Allen…
Une chose étonante pour un perso feminin d’anime, Mirana est souvent assez sure d’elle… sauf en amour direz vous? je la soupconne pourtant d’être sure de ses choix dans ce domaine aussi…
Elle a toujours pensé aimer Allen… mais qui pourrait résister à ce Don Juan? Mais après avoir découvert une partie du passé d’Allen elle comprendra qu’il ne la rendra en rien heureuse.. et elle se pose des question. De plus, elle se rapproche de plus en plus de Dryden, et le charisme de ce dernier lui fait oublier l’elegance d’Allen…
Puis , vient le mariage, et non seulement Mirana se fait a l’idée d’être avec Dryden, qu’elle aime de plus en plus. Elle tombe amoureuse de ce bel homme, commercant et chercheur a ses heures perdues. Elle le soutient dans sa tache journaliere de Roi…
Malheureusement pour Mirana, Dryden ne se sent pas pres, il se reproche une mauvaise facon d’agir dans ses fonctions de Roi et une erreur dans son amour. Il laisse Mirana, en lui disant qu’il l’aime, et part refaire du commerce aux quatres coins de Gaia. Mirana se rend alors compte de l’amour qui est né en elle pour cet homme qui lui semblait si distant avant…
 
Naria & Eriya
?
Aides de camps de Folken
 naria-eriya_0
Naria et Eriya sont 2 femmes felin sauvées de la mort par Folken alors qu’elles étaient enfant. Elles servent donc Folken jusqu’à la mort. Mais cette mort ne sera pas vaine car elle permettra a Folken de se remettre en qusestion.
 
Van Fanel
Roi de Fanelia
15 ans
 vanfanel_0
Van Fanel est l’heritier du trône de Fanelia. il s’est retrouve tout seul a Fanelia apres la mort de son pere, la disparition de son frere, puis la mort de sa mere… heureusement, Vargas, le lieutenant de son père est resté à ses côtéé afin de le former a ses futures obligations…Van Sera terriblement oppressé dès le début de l’histoire, par tous les malheurs qui lui arrivent, comme la destruction de Fanelia, la mort de dizaines d’innocents, et la mort de Vargas… La vengeance emplira ses pensées, surtout lorsqu’il saura que son frère disparu est le Général ennemi responsable de l’assault de Fanelia.
Il est courageux, mais il a la facheuse habitude de foncer sur l’ennemis sans reflechir a quoi que ce soit. A ces moments, la vengeance le stimule, le fait bouger, vivre et combattre. Le guymelef qu’il pilote, le fameux “Escaflowne” y est aussi pour beaucoup dans l’etat d’esprit de Van…
Mais Van a surtout d’innombrables qualites, tels la gentillesse, le devouement a une cause ou a un serment, une certaien maturite d’esprit, et malgre tous ces combats, une haine presque viscerale pour la guerre qui lui vaudra nombre de doutes et de remises en cause…
Van a aussi du mal a exprimer ses sentiments pour Hitomi… ainsi qu’a les comprendre… Alors, pour mieux les cacher, il utilise Hitomi comme une alliee de force.
 
van_hitomi2
 
LE FILM
 
escaflowne_movie_disc_155_0
escaflowne_movie_disc_1132-1_0
Quelques années après le succès de la série à travers le monde, Escaflowne s’est vu transposé en film. Quelles différences avec la série me direz vous? Suite? Histoire supplémentaire? fin corrigée? Que nenni! Ceci est bel et bien une révision de l’histoire plus courte, mais surtout plus sombre et plus belle.
escaflowne_movie_disc_1593_0
escaflowne_movie_disc_1401_0 
Principalement, le design est plus mature, les nez sont moins proéminants et l’animation est assez bonne, sans être excellente. Les personnages n’ont pas tous tout a fait les mêmes rôles, du moins pas aussi glorieux, dornkirk n’existe pas et Folken a perdu de sa superbe, mais dans l’ensemble le monde reste intéressant. Dommage ca aurait fait une bonne base pour une série, car la dure du film ne suffit pas à rendre le monde aussi intéressant. A voir tout de même pour les fans.
escaflowne_movie_disc_170_0
escaflowne_movie_disc_1294_0
 

Key The Metal Idol

Mima Tokiko (Key), est une jeune lycéenne qui dit être un robot. Lorsque son grand Père (et donc son concepteur) meurt, il lui laisse un message comme quoi elle pourra devenir humaine si elle se fait 30000 amis. Le problème, c’est que se faire 30000 amis n’est pas une mince affaire, surtout si l’on habite la campagne. Tel un Pinnochio des temps modernes, Key va donc se diriger vers Tokyo… La, elle va commencer à chercher un moyen de se faire ces amis.
Elle rencontrera tour à tour, Mr Tamari, un réalisateur de films pornos et chasseur de talents pour Ajo à ses heures perdues; Sakura, son amie d’enfance qui la sauvera des mains de Tamari et de son gorille; Suichi, le Président du fan club de Miho qui s’intéresse beaucoup à son cas, et Le prêtre du dieu serpent, un homme qui a auto proclamé une religion et qui croit aux pouvoirs de Key. Key va aussi découvrir Miho Utsuse, la star qui intéresse tant Suichi.

keydvd1s_0

Sakura va alors décider d’aider Key un maximum afin que cette dernière puisse devenir humaine. Elle la prends en charge et décide de la lancer avec un nom de boite de production “Production Key”. Lors d’une audition, Key est remarqué par Tsurugi, un jeune metteur en scène / chorégraphe de géni qui a une renommée plus qu’importante. Ce dernier a remarqué Key non pas pour un quelconque talent de beauté ou de mouvement, mais juste pour son air vide, si absent d’humanité, qu’elle pourrait potentiellement être meilleure que Miho.


keydvd2s_0

Il décide donc de la prendre sous son aile et de voir ce qu’il pourrait en faire. Pendant ce temps, le prêtre tente par tout les moyens d’éloigner Key du “show biz” pour la faire rvenir dansla religion. Les expérimentations de Ajo’ssur les PPOR avancent et Miho en perd la santé. Le final de cette partie amène Key sur scène, face aux pantins d’Ajo, ou son pouvoir se libèrera à nouveau pour les détruire et pousser un “La” d’une rare splendeur (Tsurugi est aux anges). Suichi a découvert de nombreuses choses sur le passé de Key et veut en parler avecTomoyo, mais ce dernier termine le 13ème épisode par “il est encore trop tôt pour les spoilers” (aka pour dévoiler les secrets.)

keydvd3s_0

L’avant dernier épisode (1h30), met en place la scène finale, et nous permet de découvrir tout ce que le secret de Key cache. Non seulement un secret sur elle, son passé et son état de “robot”, mais aussi sur Ajo, le professeur Tokiko Mima, et son collègue, le début des recherches qui menèrent à la découverte du Gel (gueist), sur la famille de Key, sur le village ou elle habitait. En fait, les recherches de Suichi nous éclairent sur tout ce qui touche de près ou de loin à Key. Et Tomoyo vient compléter le récit par tout ce qu’il sait, tout ce qu’il a vécut, et surtout tout ce sur quoi Suichi à fait l’impasse.
Le dernier épisode (1h30 lui aussi), nous plonge dans la fin de KEy, Une fin belle mais triste. L’éveil u papillon se sera fait sur tant de pertes. Surtout que les gens disparut sont des gens qui croyaient en Key et qui voulaient qu’elle redevienne humaine. Le cadeau de la fin reste sans conteste le “Lullaby” chantonné par Key.

couvld1transp

 

 

Boogiepop Phantom – the animation

Boogiepop Phantom fait partie de ces séries, qui “surfent” sur les vagues déclenchées par des phénomènes de l’animation japonaise. Dans son cas, la paternité n’a aucun doute, c’est bien dans Serial Experiments Lain que le réalisateur a puisé son inspiration. Empruntant à Lain cette ambiance glauque et pesante, envahie d’un mélange de musique électronique et de bruit “parasite”, Boogiepop Phantom arrive pourtant sans problème à se démarquer de ses inspirations. A la grande différence de Lain, Boogiepop ne se focalise pas sur l’avancement d’une histoire. Elle préfère laisser le beau rôle aux interactions entre les différents personnages, favorisant ainsi la construction d’une intrigue.
L’histoire, basée sur une série de nouvelles semble t-il connues sur l’archipel du soleil levant, prends place au Japon, principalement centrée autour de deux écoles, la Shinyo Academy et la Hirijidani High School. La plupart des protagonistes de l’aventure proviennent d’une de ces deux écoles.
 
Boogiepoplight_0_0
 
C’est ainsi que l’on verra une suite d’histoires individuelles, dont les protagonistes principaux se croisent, ajouter chacune une pierre à l’édifice de l’intrigue centrale. Cette intrigue évolue, comme tissant une toile, le personnage centrale du premier épisode croisant celui qui sera au coeur de l’épisode suivant, etc…
 
pg10     
 
Même si des évènements maintes fois répétés, tels qu’une série de meurtres, prennent place cinq années auparavant, le début de l’histoire semble être l’apparition d’une gigantesque colonne de lumière sur le toit de la la Shinyo academy. C’est le point de départ donné à tout les phénomènes paranormaux qui sévissent dans la ville.
D’épisode en épisode, alors que nous passons de personnages principaux à personnages principaux, des éléments commencent à apparaitre pour nous guider petit à petit vers les questions qui pourraient se poser dans Boogiepop. Qui sont vraiment le Boogiepop et son Phantom? Toutes les épreuves que traversent les personnages centraux de chaque épisode semblent tourner autour de ces deux personnages, du Manticore et de la série de meurtre qui a eu lieue cinq ans auparavant.
 
A cette intrigue viennent se mêler plusieurs questions secondaires, sur le Manticore, sur Saotome , Echoes, Manaka, Poom-poom, etc…
 
bphantom30_0 bphantom26_0 bphantom15_0
 
Peut être que finalement ce ne sont pas tellement toutes ces réponses qui importent le plus même si elles nous sont en partie données. l’énigme principale c’est à nous de la déchiffrer, en tâchant de ne pas se laisser sombrer dans le jeu du réalisateur.
Heureusement, pour parvenir à nos fins, il y a Nagi Kirima. Même si elle se plonge au milieu de l’intrigue, elle ne semble pas y être mêlée, ou plutôt elle ne semble plus y être mêlée. Peut être que cela ne se serait avéré vrai si Kuroda, le détective, n’avait pas été là. Cependant, Nagi Kirima est bel et bien là et elle semble à la recherche de réponses. C’est notre guide parfait dans la foule d’évènements chaotiques qui ébranlent la citée.
 
boogiepopcharacters_0
 
Et comme si Nagi Kirima se devait de succéder à Kuroda dans cette recherche de la vérité, elle nous entraine, croisant les destins de ces jeunes gens qui se retrouveront pris dans la tourmente du Manticore, du Boogiepop, ou bien des humains composites.
Ou est la vérité? Quelle est la véritable intrigue de boogiepop? Ca, ça sera à vous de le découvrir…
 
Boogiepop Phantom fait pour moi partie des petits chefs d’oeuvre de l’animation japonaise. le genre de réalisation qu’on ne trouvera nulle part ailleurs et qui ne pourrait exister sous aucun autre format. J’ai découvert cette série en décembre 2001 en l’achetant en DVD US. Ayant déjà vu des illustrations un an auparavant sur le magazine Newtype, je me suis rappelé que le design m’avait plu. Aussi j’ai entrepris d’acheter le premier DVD.
 
boogiepopposter
 
J’ai été vraiment étonné par la qualité du travail. Tant sur la forme que le fond. Cette qualité de réalisation s’est avérée constante au cours de la série. Boogiepop parle principalement de la mémoire, la mémoire individuelle, la mémoire commune, ces instants du passés qui nous échappent, les choses qu’on préfère oublier et celle qu’on se force à se rappeler.
 
boogiepopwawarawanai
 
Alors que l’auteur nous fait réfléchir avec sa vision de la mémoire, son essence, le réalisateur, lui, se joue de la notre. Grâce au dynamisme de la réalisation, à l’ambiance, à la profondeur des personnages, et à d’habiles sauts temporels, le réalisateur mélange le fond du sujet avec sa forme. Une série décidément excellente.
 
boogiepopcity_0
 

Princesse Mononoke

Le film Mythique, qui a battu titanic au Japon, et qui se classe dans les plus grandes réussites en qualité et en nombre d’entrées (14000000 rien que sur le Japon alors que Titanic a fait 50000000 au niveau mondial.), sort enfin en France.
 
Le 12 Janvier 2000, après 2 longues années d’attente, le chef d’oeuvre d’Hayao Miyazaki arrive enfin dans nos salles obscures. Il est un des rares films d’animation japonais à apparaitre dans les salles, et qui plus est par un distributeur de renommée, Gaumont. Mais faisons place a l’histoire.
 
Ashitaka, Jeune prince de la tribu des Emishi( peuple vivant caché de toute civilisation) se retrouve victime d’une blessure qui le ronge doucement jusqu’à sa mort, tout en lui conférant une force surhumaine, suite à un combat contre un Dieu Maléfique. Il doit donc suivre son destin, et partir de la tribu afin de trouver un moyen de guérir cette Malédiction.
 
Mais très vite, Ashitaka se retrouve plongé dans un conflit qu’il voudrait pouvoir stopper et maitriser, mais qui lui échappe. Il se retrouve coince entre deux femmes. La première, Lady Eboshi, se bat pour faire vivre son peuple, et dominer sur la forêt, en chassant les Animaux Dieux de leur territoire. Elle protège leur trésor, une forge, principale source de survie de son peuple.
 
San, la princesse Mononoke, se bat en nom du Dieu Cerf, ou Dieu de la vie…Humaine élevée Par Moro, la Déesse Louve, en tant que membre de sa famille, San se bat pour protéger la Nature, mais surtout la forêt des Dieux contre les hommes qui ravagent tout… Elle est comme un animal, déterminée, têtue, inconsciente, poursuivant son unique but… Une vengeance…
 
dwall9_mononoke_hime_wolf_w_0
 
Ashitaka est coincé entre sa compassion pour la volonté de Lady Eboshi, et son amour pour San. Il préférerait arrêter la folie qui fait rage, et ainsi pouvoir trouver un terrain d’entente, souvent au péril de sa propre vie… Il essaye de conquérir San, et d’aider Lady Eboshi.. tout en continuant sa quête de vérité.
 
La caste des Dieux Loups semble très puissante, en fait ce sont eux qui sont les garants de la protection du Dieu Cerf. Ce sont aussi eux qui reviennent le plus souvent a l’assault du peuple d’Eboshi. L’étonnant est que même s’ils considère San comme faisant partie de leur caste, ils ne la traite pas non plus comme une louve.
 
Le Dieu Cerfs doit en effet être protégé à tout prix, car il est non seulement le Dieu de la vie, mais aussi celui de la mort… Si jamais il lui arrivait malheur, ce serait un désastre…
 
Les “Sylvains” sont aussi des habitants des forêts. Ils y pullulent en effet, et sont de fort agréable compagnie… Is ont comme particularité de tourner la tête d’un côté et de relâcher de l’autre côté tout en provocant un bruit de percussions fort sympathique…
 
Mononoke Hime est sans conteste l’un des plus grand chef d’oeuvre de l’animation Japonaise. L’histoire, avec Akira, Jin-Roh et Ghost In The Shell. Tant du point de vue scénaristique, que de l’animation et de la musique, cet anime est d’exception. Les musiques transportent nos émotions, les paysages sont fantastiques, et l’histoire, rythmée et épique à souhaits, ne laissera personne indifférent. Entre Fable de l’affrontement Nature / Technologie, et film d’épopée, Mononoke Hime nous fait passer des moments inoubliables. Lorsque le générique de fin se termine, on ne peut toujours pas descendre sur terre, on est un peu comme sur un nuage… Profitez de la possibilité de pouvoir découvrir ce film sur grand écran, afin de profiter un maximum du spectacle…
 
mononoke_hime_wall_paper_16_0
 

Sol Bianca

Tout commence par un cimetière spatial. Une bataille s’est déroulée ici dans le passé. Et c’est ici qu’une jeune femme nommée April découvre le vaisseau qu’elle recherchait. Ici commencera l’aventure d’April, mais surtout du Sol Bianca. La guerre qui s’est déroulée ici date de la “Frontier Era”, lorsque les hommes décidèrent d’explorer loin de leur planète natale. Le Sol bianca est lui même un artefact datant de cette ère.

On revient au présent. Sur une planète plutôt paisible. April, Jun, Jani, et Feb sont là pour récupérer le “Flintlock”, une arme datant de la frontier era et appartenant à April… Il devrait être vendu aux enchères par la personne qui lui a dérobé; et April compte bien le récupérer.

 
L’organisateur voulait tirer un excellent prix du “Flintlock” en obligeant une personne “très intéressée” à l’acheter très cher. Malheureusement pour lui, cette personne, un certain “Gyunter”, ne comptes pas payer pour l’avoir, et tente de le récupérer sur le fait qu’il est illégal de revendre des artefacts de la terrre tant qu’il y aura des terriens, comme lui et les gens “Terra Force” l’accompagnant.
 
Poursuivies par Le vaisseau de la Terra Force, les quatres femmes pirates retournent vers le Sol Bianca qui s’active et apparait au dessus de la ville. La bataille ne sera pas longue, car le Sol Bianca est un vaisseau plein de ressources, et il enverra au tapis le vaisseau de Gyunter.
 
Sol-Bianca
 
April. C’est la meneuse. Elle semble la plus déterminée et la plus exaltée à l’achèvement de leur travail. Elle semble aussi mieux dominer les situations globales que les autres grâce un un esprit vif. Elle adore le danger. Dès qu’une aventure, un trésor ou un objet l’intéresse, elle fera tout pour arriver à ses fins, peu importe les risques.
 
Feb… c’est celle qui a le plus de classe. Elle sait se débrouiller, et n’a pas peur de la bagarre… Elle fait craquer beaucoup d’hommes, et son physique n’y est sûrement pas pour rien. C’est ellela plus agée, mais c’est aussi elle qui se pose le plus de question quand à leur vie de “pirates”. Elle semble se consoler en buvant.
 
Jani est la moins féminine de toutes, un véritable garcon manqué. Elle ne fait preuve d’aucun tact et d’aucune douceur dans ses paroles. Sa passion c’est les armes – plus elles sont detructrices, mieux c’est. Lorsqu’elle ne passe pas son temps à s’entrainer au tir dans la salle de tir. Elle a beau être forte physiquement, elle ne semble pas inébranlable moralement parlant.
 
Jun semble être la plus jeune de l’équipe, avant l’arrivée de Mayo. Elle est aussi la plus insouciante. April l’a rencontrée lorsqu’elle a découvert le Sol Bianca. Jun semblait être en hibernation. Ca pourrait expliquer nombre des liens entre jun et G (l’ordinateur du Sol Bianca). La Déesse que l’on voit apparaite lorsque Jun “fusionne” avec G, et qui semble protéger le Sol Bianca, pourrait elle être la vraie nature de Jun?
 
Mayo est orpheline. Mais elle croit dur comme fer que ses parents sont encore en vie et l’attendent sur terre. Elle vit chez sa tante sur la planète ou débarque l’équipe du Solbianca pour récupérer le “Flintlock” Elle se retrouvera comme happée dans le vaisseau lorsque ce dernier sortira de sa cache.
 
Sol Bianca est un OAV qui commence bien et qui promet. Certes pour certains l’utilisation massive de la 3D et des effets spéciaux en 3 dimensions pourrait choquer. Il n’empêche que cette 3D reste relativement bien intégrée et donne un certain sérieux aux mouvements des vaisseaux et autres véhicules…La qualité de réalisation n’est pas en reste. L’animation est bonne, voire très bonne pour un OAV, avec des plans et des dessins de très bonne qualité. De plus la bande sonore, en Dolby Digital est irréprochable, les musiques sont belles, entraînantes, les bruitages réalistes et pas… Les ambiances sont aussi fort réussies… bref, trois bonnes heures a passer accroché devant sa TV afin de profiter d’un véritable régal pour les yeux et les oreilles…
 
sol2_0
 

Irresponsible Captain Tylor

On a toujours tendance à dire qu’il n’y a pas besoins d’être très malin pour devenir militaire. Si cet adage s’avère être vrai alors Justy Ueki Tylor est le plus apte à cette vocation. Ce jeune homme de 20 ans (comme il aime tant le répéter), qui n’a pas grand but dans la vie, décide de s’engager dans l’armée après avoir vu une annonce de recrutement. Lors de l’entretient il prétends vouloir s’engager pour “mener une vie agréable” (un soldat est nourri, voyage gratis, etc…). Sa mésaventure commence par un affrontement sans merci avec l’avatar féminin de l’ordinateur de recrutement de l’armée qu’il rendra folle (de lui évidement). Evidement personne ne sait que c’est de sa faute que l’ordinateur court circuite et il se fait finalement engager au poste des pensions. Un jour, alors qu’il apporte une pension en retard à un ancien amiral à la retraite, il se retrouve héro malgré lui en sauvant sans le vouloir l’amiral, ses petites filles ainsi qu’une de leur connaissances, d’une prise d’otage. Ainsi, servit par sa chance sans limite Tylor est alors “promus” Lieutenant et Capitaine du destroyer Soyokaze.
 
Mais tout n’est pas si simple. Il s’avère en effet que ce vaisseau de guerre est un vieux rafiot pourrissant à l’ombre d’un dock sur lequel sont affectés les pires soldats de l’armée de la Force Spatiale de l’Union des Planètes. Jamais un Capitaine ne tient plus de 3 jours à la tête de l’équipage de “la poubelle” comme on le désigne. Et personne dans cet équipage ne pense que Tylor tiendra, ce qui était une des raisons de sa promotion sur ce navire. Mais aucun d’eux ne pouvaient soupçonner ses multiples dons cachés.
 
Tylor va notamment retrouver dans l’équipage du Soyokaze les deux petites filles du Général Hanner et leur connaissance, le lieutenant Yuriko Star – dont le sauvetage lui a valut sa promotion. Pour le reste de l’équipage, en dehors de ceux ci, on trouve le capitaine en second qui n’est autre que le gradé qui était censé venir à bout de la prise d’otage précédemment citée – autant dire qu’il ne porte pas Tylor dans son coeur – ainsi que des marines sans pitié, toujours prêts à chercher la bagarre, un docteur qui carbure au saké un pilote qui est allergique aux femmes, et enfin quelques bons soldats en cherchant bien.
 
bench_0
 
Les débuts difficiles de l’équipage vont vite être oubliés derrière l’incompétence évidente de Tylor dans son rôle de Capitaine, du moins c’est ce que tout le monde pense. Et c’est justement cette idée qui va petit à petit les unir. Ils apprécient tous l’homme Tylor, un joyeux luron qui ne les prends pas de haut et qui semble vivre au fil du temps qui passe. Mais l’attitude irresponsable du Capitaine Tylor uni, contre toute attente, ce groupe hétéroclite. L’incompétence et l’attitude de Tylor va les amener a prendre plus de décisions par eux mêmes, petit à petit. Pour le haut commandement de la flotte, Tylor se résume par la phrase “l’ennemi est en nous”.
 
Mais cette méfiance des hommes vis à vis de l’irresponsabilité de Tylor en tant que Capitaine n’entachera pas l’estime grandissante qu’ils ont en l’homme. Même les plus à cheval sur le règlement et les plus réfractaires à son comportement finiront par accepter ses qualités et ses coups de génie, bien qu’ils soient pour la plupart conscient que ces derniers sont principalement dus à la chance extraordinaire de Tylor. Les marines et les pilotes vont vite arrêter les bagarres générales et autres destruction de matériel pour se lancer dans des réunions, fêtes, jeux, concours de “Miss Soyokaze” ou autre activité intéressante.
 
En fait les exploits de Tylor vont lui permettre de gagner la confiance et l’admiration de ses hommes. Et quels exloits! Même si l’on peut imputer ceux si sur le compte de la chance inimaginable du Capitaine, ils feront l’admiration de l’équipage et de certains de leurs ennemis les plus valeureux, et le malheur de l’état major qui ne cherche qu’à se débarrasser de Tylor par tout les moyens. Mais l’équipage devenant solidaire de son Capitaine et ce dernier les estimant comme ses amis, rien ne pourra plus les empêcher d’être un équipage uni à l’encontre de leur propre volonté. Même le Capitaine en second Yamamoto reviendra sur ces préjugés lorsqu’il se rendra compte de ce que tylor est capable de faire pour sauver ses hommes.
 
cheer_2 
 
Mais le cercle des amis de Justy Ueki Tylor ne s’arrêtera pas à son seul équipage. Car il va affronter des ennemis, et certains de ces ennemis seront des ennemis de valeur, non pas pour leurs aptitudes à se battre, mais surtout pour leur capacité à savoir prendre le temps d’observer avant de conclure. Notamment Dom, plus fidèle serviteur de l’Impératrice Raalgon, qui prendra le temps de se forger une opinion sur Tylor avant d’essayer de l’attaquer de front. Ils se retrouveront durant la captivité de ce dernier sur le vaisseau mère des Raalgon. Les deux hommes se considèrent comme des hommes d’honneurs et se respectent.
 
Durant sa captivité, le Capitaine, déjà célèbre dans les rangs de ses ennemis, rencontrera Azalyn, l’Impératrice de l’empire Raalgon. Comme cette dernière se prends d’affection pour Tylor, elle réussit à le soustraire à une exécution certaine en en faisant son animal de compagnie. “Pako pako”, car tel est le nom qu’elle lui donnera, subira un lavage de cerveau. Mais son état d’esprit restant intact, Tylor restera lui même et ira même jusqu’à la protéger lors de l’explosion d’une bombe destinée à assassiner l’Impératrice. Cet évènement le rendra d’autant plus populaire parmis ses hommes et parmis les ennemis qui l’estiment.
 
La dernière bataille de Tylor sera la plus éprouvante pour lui. Mais ce n’est en aucun cas de l’ultime bataille de l’Union des Planètes contre l’empire Raalgon dont je parles, mais de la mort de l’Amiral Hanner. Apparement non seulement Tylor l’appréciait et avait réussis à se faire apprécier par l’Amiral à la retraite, mais il semblait vouer une certaine admiration pour cet ancien haut gradé. Cette disparition l’amènera à réfléchir sur ce qu’il a fait jusqu’à présent et sur ce qu’il désire vraiment faire de sa vie. il en sortira une phrase décrivant ce nouvel état d’esprit, mot qu’il fera passer au reste de l’équipage avant qu’ils ne se séparent: “Faites ce que bon vous semble”.
 
Alors qui est réellement le fameux Capitaine Justy Ueki Tylor? Est il un as, un génie de la tactique militaire qui cache son jeu, ou bien un simple imbécile heureux qui a une telle chance qu’on pourrait jurer qu’il a un ange gardien? Personne ne le saura, mais en y regardant de près, il n’est pas si idiot qu’il n’y parait, et ses qualités humaines sont indéniables. Sur le plan purement militaire il n’est pas apte, mais il fait passer la vie de son équipage avant toutes choses. C’est peut être aussi une des raisons qui fait qu’il sera tant apprécier. Comment ne pas avoir envie de sauver la vie à un homme qui a sauvé la votre à plusieurs reprises? La fin de cette série Télé de 26 épisodes est des plus appréciables même si on aurait aimé en voir plus.
 
battleflag_0
 

Silent Mobius

Il y a longtemps, un homme eut une idée, une idée qui aurait pu changer le destin de la Terre. Depuis quelques temps une race d’être dôtés d’une force monstrueuse, inconnus jusqu’alors, erre sur la planète. Ces monstres sont des “Lucifer Hawk” et viennent d’un monde nommé Nemesis, un monde existant parallèlement à notre Terre, Gaia. Alors que la Terre se dégradait sous la corruption, les vices des humains et la pollution, Némésis se purifiait. Ainsi, le Professeur Gigelf Liqueur eu l’idée d’ouvrir pendant un labs de temps une porte entre ces deux mondes pour rééquilibrer leur évolution. Pour cela il va demander de l’aide à ses alliers de la Guilde des Mages. Malheureusement, l’opération “Gaia” échoue et plutôt que de purifier la Terre, cette tentative ouvre les portes de notre monde aux “Lucifer Hawk”, ainsi qu’à la désolation qui s’en suivra.
 
Quelques 28 années ont passées depuis le désastre de l’opération Gaia. La Terre n’est plus qu’un étendue déserte et sans vie en dehors de quelques gigantesques mégalopoles. A Tokyo, les crimes de type 3, autrement dit les crimes impliquant les Lucifer Hawk, sont de plus en plus courant. Alors que les autorités masquent les faits à la population, une femme s’est dressée contre ces êtres monstrueux en mettant sur pied une brigade spéciale constituée de femmes aux talents très spéciaux, l’AMP. Cette brigade a classé les ennemis en 3 catégories. Les Lucifer de catégorie 3 sont bêtes et inoffensifs, ceux de catégorie 2 sont plus puissants et doués de parole, alors que ceux de catéorie 1 sont très intelligents et d’une force titanesque.
 
Mais Rally Cheyenne s’est bien entourée. Son Second, Mana, est une femme qui fut sous l’emprise de Medium, “l’épée du mal”, elle est la seule avec Rally qui connait toute l’histoire des Lucifer, de chaque membre du groupe, et de Rally. Kiddy est une ex-flic qui a faillit mourir lors d’une poursuite avec un “Megadyne”, un robot de combat redoutablement puissant. Sauvée de justesse, mais le corps en lambeaux, elle décida d’avoir elle même un corps de Megadyne pour pouvoir un jour assouvir sa vengeance, d’ou sa puissace extraordinaire.
 
Lebia est la préposée à l’information et la scientifique du groupe. ses connaissances en informatique, en electronique, en physique et sa capacité à s’immergé dans les réseaux et autres systèmes informatiques font d’elle une surdouée. Namie, l’héritière du pouvoir des cinq esprits, éduquée dans un temple shintoiste est la Prétresse du groupe. Yuki, une fille un peu simple qui a été conçue pour une sombre expérimentation qui lui a donné des pouvoirs psychiques, notemment le don de vision prémonitoire. Tout va changer dans leur lutte contre las Lucifer Hawk le jour ou elles rencontreront une jeune femme nommée Katsumi Liqueur, convoquée par Rally Cheyenne afin qu’elle les rejoigne dans leur lutte.
 
amp_0
 
Cette jeune femme n’est autre que la fille du Professeur qui ouvrit la porte liant Némésis à Gaia. Venue dans l’espoir dans savoir plus sur ses parents et son passé, tout comme le lui avait promis Rally, elle ne sait plus que faire lorsque cette dernière lui proposede rejoindre l’AMP. Malgré la découverte de ses pouvoir Katsumi va beaucoup hésiter avant d’accepter d’entrer à l’AMP. Mais sa quête sur l’histoire de son père et sa lutte contre les Lucifer se mêleront, ce qui lui donnera par la suite le désir d’aller de l’avant. L’amitié de ses collègues ainsi que sa romance avec Roy, un officier de la brigade mobile, lui donneront enfin l’impression d’avoir trouvé sa place.
 
Les aventures se succèderont, plus dures chaques fois, que les menaces viennent des Lucifer Hawk ou bien des humains, il faudra que les membres de l’AMP fassent tout ce qui est en leur pouvoir pour mener à bien leur mission. Elles recevront mains fortes des autres sections de la police, comme celle de la police judiciaire ou de la brigade mobile. Plus tard, une nouvelle membre arrivera a l’AMP, Chum Lung, une chinoise descendant du grand magicien Avalanche, qui participa au projet Gaia. Mais tout ceci ne suffira pas a enrayer les malheurs qu’elles affronteront, les pertes d’êtres chers, les déchirures, les doutes et l’incompréhension face à la découverte de certaines vérités.
 
Silent Mobius est une série bien agréable qui, sur une trame assez classique, dévoilent des personnages forts, et principalement des femmes fortes. Chacune à subit de nombreuses choses dans son passé, certaines plus que les autres, mais toutes vont devoir y faire face à un moment ou à un autre. Les révélations du terrible passé de Rally Cheyenne et de celui du Père de Katsumi Liqueur nous amènent petit à petit vers un final des plus difficiles, avec une note d’espoir tout de même, car finalement lorsque tout est au plus mal, on ne peut que se relever, non?
 
En tout cas, avec une qualité graphique et une animation de bonne facture pour une série télé, un scénario correct, une bande originale prenante ainsi que des personnages complexes, cette série mérite qu’on y attache un peu d’attention, et apparement, on attendrait volontier une suite!
 
katsumiliqueur_0
 

FLCL (FuLiCuLi)

FuriKuri! FuliKuli. phuLiCuli… FouliCouli? allez vous me dire? Voici tout à fait l’archétype de titre qui me fait tilter… Et si on va regarder un peu derrière, c’est estampillé Gainax. Pas besoins de supplément de Pub pour que je m’y intéresse. Je me jette sur le DVD d’un ami et je lui pique lâchement pour pouvoir me donner une idée…
 
 FLCL2_0
 
FuriKuri c’est avant tout une atmosphère légèrement déjantée! Une planète à part où le chara. design de Yoshiyuki Sadamoto (Nadia, Evangelion, Les ailes d’Honneamises) se marie pour la plus grande joie de tous à un esprit de délirium proche de Kareshi Kanojo no jijo (Karekano pour les intimes).
 
L’atmosphère “Karekano” se retrouve dans toutes les deformations des persos, des passages en SD a gogo (SD= Super Deformed) des scènes manga, des attitudes exagérées, bref, un évantail de base pour un bon fou rire! Le tout est teinté d’une ambiance musicale très sympa qui détonne particulièrement bien (surtout pour le générique de fin que l’on retiendra très bien)
 
Le personnage principal est un jeune garçon de 12 ans nommé Naota. Il est plutôt râleur et têtu, il se ballade toujours avec une batte de baseball. Vient en second une jeune fille de 19 ans (?) nommée Haruko qui se ballade toujours avec une guitare électrique sur son Vespa. Enfin, Mamimi, 17 ans, la petite ami du grand frère de Naota, qui entretient une relation plutôt spéciale avec Naota.
 
Kamon, le père de Naota et Shigekuni, son grand père, sont deux joyeux lurons qui sont les premiers a bien vouloir accueillir Haruko sous leur toit, au grand damne de Naota. Haruko a l’air d’avoir plus qu’un lien de bourreau envers Naota, car, malgre les deux fois ou elle semble lui en vouloir personellement, elle le sauve plus tard, après l’apparition de Kanchi le robot.
 
Les mascottes à la Gainax, on va finir par croire que c’est obligatoire, surtout avec un nom au carré… Miyu Miyu est donc le chat de la charmante maisonnée de Naota. Enfin, dans le panel de personnages secondaires, on retrouve 3 camarades de classe de Naota, qui sont dans l’ordre, Gaku, Masashi et Ninamori.
 
 flcl_0
 
L’histoire se passe dans le présent… peut-être, dans une ville nommée Mabase, d’où s’élève un gigantesque Centre Medicale. Nandaba Naota, un jeune garçon, se fait renverser par un Vespa sur le chemin qui le ramenais chez lui. Il en récolte une bosse plutôt étrange. Le lendemain matin, alors qu’il se prépare pour aller à l’école, il découvre la jeune fille qui l’avait renversé la veille dans son salon.
 
A la fois étonné et énervé, il écoute les élucubrations de son père qui lui explique qu’il vient de prendre la décision de la garder comme gérante. Elle leur donne son prénom: Haruko. Naoko ne sait pas trop comment réagir au fait qu’Haruko et lui vont désormais vivre sous le même toit. Haruko semble vouloir rester avec lui, comme pour le surveiller. Elle sait quelque chose que lui ne sait pas.
 
Lorsqu’elle vient se coucher près de lui, le pauvre Naoko explose et décide d’aller dormir ailleurs. puis il se retrouve sur un pont, en train de discuter avec Mamimi. C’est alors que devant eux, un spectacle incroyable va se dérouler, un combat entre deux robots. alors que Naota se retrouve dans une sale position, Haruko arrive à la rescousse, avec toute la délicatesse qu’on lui connait.
 
FuriKuri est décidément un extra terrestre, et ce, même si on le compare aux anciennes productions de la Gainax. N’attendez pas la un anime réaliste à la nadia ou eva, pas non plus un cas de conscience léger à la Karekano. Je ne sais pas trop dans quelle catégorie classer cet anime, mais une chose est sure, il est totalement décalé! Si on y rajoute la très bonne bande sonore.
 
flcl1_0
 

Witch Hunter Robin

L’histoire se passe dans une époque contemporaine, voir un futur proche, au japon. Une organisation mondiale, Solomon, chasse les sorciers (witch) qui se laissent corrompre par leur pouvoir. Pour ce faire Solomon emploie des Chasseurs (hunter). Certains sont capables d’utiliser la magie (craft users), d’autres sont de “simples” humains. Tout commence dans les bureau de la branche Japonaise de Solomon, la STNJ lors de l’arrivée d’une nouvelle recrue, Robin, une jeune hunter venue d’Italie.
 
witch_hunter_robin_18
 
Les bureaux de la STNJ se trouvant dans un immeuble assez ancien. Outre le gardien et Robin, les membres sont au nombre de huit. Zaizen, le grand patron, qui dirige le fonctionnement de plus ou moins près. Il semble être à l’origine de la découverte d’une substance qui protège les hunter de la STNJ d’un grand nombres d’agressions surnaturelles, l’Orbo. Chief Kosaka est le chef opérationnel, il semble être assez à l’écart vu la poigne de fer avec laquelle Zaizen dirige la STNJ. Amon semble être le hunter ayant le plus d’expérience, c’est lui qui veille sur tout lors des chasses. Karasuma a des pouvoirs de suggestion et de vision, Sasaki est la tête brulée du groupe et Doujima la bulleuse. Quand à Michael, c’est un ex hacker qui est consigné dans les locaux de la STNJ pour avoir pénétré leur système.
 
witch_hunter_robin_hq_wallpaper_2-1280x1024
 
La première partie de l’histoire nous plonge dans les affaires courantes de la STNJ. Robin va devoir s’insérer dans l’agence. Entre Amon qui reste le plus froid possible, et le reste de l’équipe qui semble prudent face à la nouvelle venue, ca ne semblera pas des plus simple. Tous semblent attendre qu’elle fasse ses preuves, en dehors de leur chef. Heureusement, Robin se révèle être une hunter hors pair, privilégiant parfois ses méthodes à celles de la STNJ. Elle découvre cependant plusieurs choses dans son nouveau travail, principalement le fait que la STNJ capture les witch vivants au lieux de les tuer.
 
maxresdefault
 
Robin se plie sans trop de problèmes à cette contrainte. Les dossiers se suivent, les hunters chassent, et les witch sont capturés, puis emmenés dans une sorte de sarcophage par un groupe d’homme en tenue anti contamination. L’endroit ou ils emmènent tout ces prisonniers se nomme la “factory”. Pourtant, quels que soient les cas, les dossiers, les witch sont toujours plus ou moins diabolisé. Tout semble tourner autour de leurs pouvoirs. Qu’ils les utilisent pour le bien ou non, ils restent des êtres doués de pouvoirs surnaturels, inhumains aux yeux du commun des mortels. 
Tout change lorsque robin rencontre une vieille sorcière, une mathusalem, une sorcière de l’époque de la grande chasse aux sorcières de Salem. Lorsque la sorcière fait face à Robin, elle lui montre à quelle point l’histoire se répète. Des sorciers & sorcières en chassant d’autres, une même famille se battant et faisant couler le sang des leurs. Robin se met à douter, elle a toujours vécut en tant que craft user et a du mal a accepter le fait qu’elle puisse être une sorcière. Puis tout s’enchaine, un prêtre vient au japon, Le bureau de la STNJ se fait attaquer et Robin la chasseuse se retrouve chassée. Amon lui permet de s’échapper et la guide vers une personne de confiance, Nagira.
 
Amon_close_up
 
Depuis ce point de chute, et avec l’aide de Nagira, Robin va tout faire pour rechercher la vérité quand à sa nature. Cette quête la mènera bine plus loin qu’elle ne l’espère et toutes les personnes qu’elles pensait connaitre se dévoileront petit à petit sous un nouveau jour. Qui est elle vraiment? Quelle est sa place? Qu’est ce que l’Orbo? Telles sont les questions dont elle devra trouver les réponses…
 
Witch Hunter Robin est l’excellente surprise de cette fin d’année. L’histoire est agréable à suivre, même s’il y a quelques longueurs, et tombe plus dans le domaine de la science fiction que du fantastique. Mais ce genre de défauts s’effacent très vite devant la réalisation et l’ambiance hors du commun pour une série TV. l’ensemble est appuyé par une bande originale des plus entrainantes.
 
whrdoujima
 

∀ Gundam (Turn A Gundam), plus qu’une histoire, une véritable Saga.

Bienvenue dans cette section consacrée à une série qui m’a particulièrement touchée, Turn A Gundam. Attention de ne pas vous arrêter devant un nom qui pourrait vous sembler rébarbatif, voire repoussant. Je ne suis pas un fan de la série des Gundam. Il faut savoir que Gundam est au japon plus qu’une simple suite de série, c’est une épopée. Se voulant oeuvre humaniste à ses débuts et tentant de garder le cap depuis la série initiale, ce malgré quelques crochets plus “commerciaux”; l’épopée des Gundam a amené un renouveau dans l’intérêt des “mechas” pour l’animation japonaise.
Suite à la grande période de Go Nagai, ou les “gentils héros” repoussaient les “vils envahisseurs” grâce à la puissance de leur robots, Gundam a replacé le robot à sa place “d’outil” tout comme un tank, une pelleteuse, et non plus comme une finalité à la série.
 
1138187630731
 
Le sujet de Gundam est plutôt la guerre, ses tenants et ses aboutissants, la facon dont les différentes acteurs de cette guerre la vivent, surtout quand celle ci a plus des allures de guerre civile, entre humains. Turn A Gundam garde cette ligne de conduite, mais en s’attachant peut être encore plus aux gens qui se retrouvent “autour” de cette guerre ou pris dans son engrenage. De la fermière qui ne veux abandonner la terre de ses ancêtres au boulanger qui mêne la guerre à sa manière en faisant du pain, en passant par les hauts dignitaires qui tentent detourner la guerre à leur avantage, toutes les classes sont représentées. Et c’est une des choses qui nous fait vibrer dans Turn A. Vous ne suivrez pas les péripéties de 2 ou 3 héros qui combattrons un mal bien défini, mais la vie, presque au jour le jour, d’une cinquantaine de protagonistes qui voient cette guerre d’un oeil différent les uns des autres.
 
moon300
 
Il n’y a pas de vrais méchants ou de vrais gentils mais des hommes avec des convictions. Savoir si elles sont bonnes ou mauvaise sera plus dur qu’on ne le pense et cette lourde tâche nous est confiée, à nous, humble spectateur. laissez moi vous raconter un peu l’univers de Turn A Gundam en espérant ainsi vous donner envie de découvrir cette série:
 
 loranmoon_0
 
L’histoire débute sur terre, au 21eme siècle apparement. Mais attention, pas au 21ème siècle de notre ère, le 21ème siècle après le Dark History, une période sombre ou des guerres intestines se déroulèrent entre la terre et les colonies aboutissant à des évènements qui ravagèrent la surface de la Terre. Or si on se base sur les chronologies des divers Gundam, bien que Turn A soit un peu à part, cette période sombre se situe aux alentours du 24ème 25ème siècle de notre ère. On peut donc penser que l’histoire de Turn A se déroule environ au 45 – 46ème siècle de notre ère.
 
keithsketch_0 fransketch_0
 
Après le désastre causé par le largage de la colonie sur la Terre, les survivants se sont mis à recréer une société et à faire revivre cette planète. Aussi le niveau technologique a énormément baissé, et on se retrouve dans un monde qui fait penser à l’entre 2 guerres du 20ème siècle. Ce que ces survivants ne savent pas, c’est qu’avant que le désastre n’arrive certains hommes sont partis se réfugier sur la Lune ou ils ont vévu la bas fondant une nouvelle société, attendant patiemment que leur planète natale revive. Un jour ces hommes, que nous appellerons “Moonrace”, envoient des éclaireurs voir si la planète est de nouveau habitable, et prennent contact avec les autorités de la planète.
 
 
2 ans plus tard, l’arrivée des premiers vaisseaux en provenance de la Lune se termine en une bataille que les Terriens ne peuvent gagner. En effet les “Moonrace” ont gardés et même fait évolué la technologie de l’époque pré-Dark History. Aussi le rapport de force semble évidement en défaveur des Terriens. Seulement, ceux ci vont trouver des robots de combats (Mobile Suits) qui étaient enfouis dans différents sites tel un héritage laissé par leurs ancêtres. Or lorsque ces hommes et femmes, dont les ancêtres ont tout fait pour faire à nouveau de la terre la planète qu’elle était, voient des gens dont les ancêtres ont fui, venir réclamer leur dû, ils n’ont qu’une envie, celle de renvoyer les envahisseurs chez eux. C’est ainsi que commence une guerre, rangée au début, laissant croire à de possible négociations, puis délibérément ouverte. Devant des choix fait par un petit groupes d’hommes, deux peuples qui ont les mêmes ancêtres vont se lancer dans une guerre terrible.
 
sochie_0 loran_0 dianasoreilsketch_0
 
Notons enfin la bande originale de la génialissime Yoko Kanno!
 
 
Turn A vous montrera comment cette guerre sera vécue par ces deux peuples.
 
gundamcharacters_0